Vous êtes dans : Accueil > Archives > Programme Pluriannuel d’interventions 2010 – 2015

Programme Pluriannuel d’interventions 2010 – 2015

La région PACA est soumise à de grandes tensions du fait de son attractivité et de la fragilité naturelle de ses espaces. Cela exige une forte mobilisation des acteurs publics pour la conduite de politiques d’aménagement coordonnées et convergentes.

Combattre les déséquilibres sociaux et spaciaux

Les trois sujets les plus importants pour les années à venir, sont ceux du logement pour les actifs, de la réalisation de grands projets structurants pour l’aménagement de la région et de la maîtrise d’une urbanisation anarchique consommatrice de trop d’espaces. Les interventions de l’EPF seront orientées prioritairement vers ces trois questions : 80% des investissements de l’EPF y sont affectés sans perdre de vue les objectifs de développement durable et les conditions de sortie de la crise économique.

Aider les projets à sortir rapidement

Même dans une période difficile et pleine d’incertitude, L’EPF se mobilise pour assurer la réalisation du maximum de projets de logements dans le courant du PPI. Il faut absolument répondre aux besoins de logement des actifs dès que la reprise économique améliorera la solvabilité des ménages. C’est pourquoi, les interventions à court terme permettant aux projets de sortir rapidement seront traitées en priorité dans les prochaines années.

La fin du coup par coup

La poursuite d’une urbanisation spontanée, au coup par coup ou par lotissements juxtaposés ne peut plus répondre à l’ampleur et à la gravité de la crise. La recherche de disponibilité foncières par cueillettes en fonction des opportunités doit être remplacée par une démarche plus « offensive et globale » et plus « coercitive » le cas échéant. Il faut créer une offre immobilière à la hauteur des besoins par la réalisation de programmes d’une certaine importance.

Pour économiser l’espace, il est enfin nécessaire de mettre l’accent sur la reconquête d’anciens quartiers périphériques ou paupérisés et la réhabilitation de friches urbaines. Ces secteurs « regorgent » d’espaces non utilisés (dents creuses, bâtiments vétustes…) et bénéficient déjà d’un minimum de services et d’équipements.

Haut de page
L'atout foncier de vos projets.