Vous êtes dans : Accueil > Archives > Pardigon : un site qui devient patrimoine et bien commun de tous

Pardigon : un site qui devient patrimoine et bien commun de tous

Vue aérienne du Conservatoire du Littoral - Interventions sur les grands territoires © epfpaca

Le site de Pardigon est un espace naturel de 90 hectares posé sur les communes de Cavalaire sur Mer et la Croix Valmer, inscrit dans la continuité d’autres propriétés maîtrisées par le Conservatoire :

Les Jardins du Rayol, le Domaine de Foncin, le Cap Lardier Gigaro, Pampelonne,et, dans sa partie maritime, par le Chapelet des Iles d’Hyères (Porquerolles – Port Cros – Ile du Levant)

Ce site s'inscrit comme un point de liaison entre l' écrin du Grand paysage du Massif des Maures et le littoral, une coupure verte dans SCOT de St Tropez, ainsi qu'une rupture d'urbanisation.

Après 25 années de procédures contentieuses, en décembre 2002, le Conseil d’Etat rend un arrêté qui classe le site de Pardigon en Espace Naturel Remarquable au sens de l'article L146-6 du Code de l’Urbanisme, le rendant totalement inconstructible.

Suite à l'exercice du droit de préemption, l'EPF PACA s'est porté acquéreur du site le 06 mars 2008 grâce à la mise en synergie de la SAFER du Var, du Conservatoire du Littoral ainsi que des services de la Région et des Domaines.

En effet, le bien était cédé par le Groupe Pierre&Vacances à une holding Hollandaise. En parallèle, une convention opérationnelle est signée entre l’EPF et le Conservatoire du Littoral.

L’acquisition par l’EPF, pour le compte du Conservatoire du Littoral a impulsé la visite du site par JL BORLOO, ancien Ministre de l’Environnement et du Développement Durable. A cette occasion, l'acquisition du site de Pardigon a été qualifiée ‘’d’emblématique.’’

L’action de l’EPF aux côtés du Conservatoire depuis l’acquisition (3 ans)

 

Suite à cette acquisition, l'’EPF se trouve en charge d’un site laissé à l’abandon depuis de nombreuses années. L’état des lieux a commandé la mise en place de mesures d’urgence pour l’été 2008.

Mise en place d’un Comité de pilotage dans le cadre de notre convention opérationnelle; l'objectif étant d’élaborer, de manière partagée et consensuelle, un projet pour le site de Pardigon.

 

Le comité de pilotage est constitué des 2 communes (élus / techniciens), des associations de défenses du site qui ont porté les procédures contentieuses ayant abouti au classement du site en Espace Naturel Remarquable , le SIVOM, les Services de l’Etat, le Conservatoire – Maître d’ouvrage et l'EPF PACA.

L'objectif étant de :

  • définir les orientations d’un projet élaboré en commun ; son appropriation par le plus grand nombre pour garantir sa dynamique, sa pérennité ainsi que sa mise en œuvre,
  • valider le cahier des charges de l’étude,
  • s'accorder sur le principe que le projet partagé et validé sera annexé aux actes de cession en tant que cahier des charges de cession de terrains, après avoir désigné les acquéreurs finaux.

Engagement d’une démarche de Marché de définition visant à élaborer un Schéma Général de Protection, d’Aménagement et de mise en valeur du site de Pardigon.

 

Cette procédure a pour intérêt de soumettre un site et des invariants à la créativité de 3 équipes, 3 groupements. Dans cette recherche de consensus, cette procédure permet de tester de manière itérative des hypothèses de travail, que chacun y imprime ses idées, s’y reconnaisse.

Le but étant de ne pas "sanctuariser" le site de Pardigon, mais d'imaginer un espace public de 90 hectares qui mette en compatibilité la dimension naturelle, sa pédagogie, les loisirs, la culture en permettant une gestion future la plus durable et la plus réduite possible.

De même pour la valorisation de l’existant, notamment le bâti, en lui assurant une vocation en dehors de la période estivale.

Il a été fait appel à des équipes pluridisciplinaires avec compétences :

  • Paysagiste coordonnateur du projet d’ensemble.
  • Conception paysagère, mise en scène et ambiance : paysagiste, écologue, botaniste.
  • Volet technique : urbaniste, agronome, économiste du tourisme, développement culturel, ludique et sportif, juriste.

Trois équipes ont été retenues et ont mis en oeuvre la démarche d'étude de septembre 2009 à septembre 2010 :

-PHYTOLAB/ FORMA 6/BEPIC (NANTES)

-COPLAN /CEC (Aix en Provence)

-ADP Dubois/UP2M Consultants/SOBERCO Environnement/ MAUDUIT ET LOPASSO (Lyon et Toulon)

Actualité

En juillet 2011, la Commune de la Croix Valmer s'est portée acquéreur du bâtiment de la plage du débarquement de Provence ainsi que deux parcelles sur son territoire. L'Etablissement Public Foncier PACA a cédé, en octobre 2011 l'ensemble des espaces naturels au Conservatoire du Littoral. Les bâtis du site seront vendus au Conservatoire du Littoral fin janvier 2012.

Le Conservatoire du Littoral sera dès lors en charge de la mise en oeuvre du Schéma Général de Protection, d'Aménagement et de mise en valeur du site. Ainsi son acquisition par la Conservatoire du Littoral fait de Pardigon un site inaliénable, qui devient patrimoine et bien commun de tous.

Haut de page
L'atout foncier de vos projets.